1. balle

nom féminin
(italien du Nord balla, de l'italien palla) Projectile des armes à feu portatives.
Pelote sphérique pouvant rebondir, utilisée dans de nombreux sports (tennis, tennis de table, golf, etc.). [Se dit souvent pour ballon.]
Jeu dans lequel on lance une balle : Jouer à la balle.
Populaire. Franc (au pluriel, avec un nombre) : Trois cents balles.
Une belle balle, une balle bien lancée, bien placée.
Familier. (Avoir) une bonne balle, une figure franche, sympathique, pleine de santé.
Balle de jeu, de set, de match, au tennis, au tennis de table, au volley-ball, échange dont le gain permet de remporter le jeu, le set ou le match.
Enfant de la balle, personne née et élevée dans un milieu d'artistes, ou qui continue le métier de ses parents (comédien, acrobate, saltimbanque, etc.).
Faire des balles, au tennis, au tennis de table, échanger des balles pour s'entraîner, s'échauffer sans décompter les points.
Populaire. Flanquer, mettre douze balles dans la peau à quelqu'un, le fusiller.
La balle est dans le camp de quelqu'un, c'est à lui de faire des propositions, de prendre une initiative, de répondre.
Prendre, saisir la balle au bond, profiter sur-le-champ d'une occasion favorable.
Renvoyer la balle, riposter vivement.
Se renvoyer la balle, se jeter mutuellement une responsabilité.
Familier. Se tirer une balle dans le pied, se nuire gravement, par maladresse ou inconscience.Armement Balle explosive, synonyme de balle dum-dum. Balle perdue, balle ayant manqué l'objectif, mais toujours dangereuse. Fausse balle, balle en carton, en plastique ou en bois, des cartouches à blanc. Obus à balles, synonyme de shrapnel.Céramique Masse de pâte provenant de la fragmentation d'un ballon.Optique Outil sphérique convexe servant à ébaucher, doucir et polir les surfaces concaves grâce à l'interposition d'abrasifs.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.090 Queries: 19 Référencement