navire

nom masculin
(ancien français navirie, altération de navilie, flotte, du latin populaire navilium, flotte) Bâtiment ponté, d'assez fort tonnage, destiné à la navigation en mer.

LES NAVIRES DE COMMERCE ET DE GUERREIntroductionDepuis les années 1960, l'évolution a été rapide tant dans la marine marchande que dans la marine de guerre (→ marine). Concurrencés par l'avion, les grands paquebots qui assuraient le transport des voyageurs à travers l'Atlantique ont disparu. Ne restent que les paquebots de ligne sur des distances beaucoup plus courtes ou des paquebots de croisière. En revanche, le transport par mer reste essentiel pour le commerce mondial des marchandises. Sur les routes maritimes qui sillonnent la planète bleue, la rotation des navires est de plus en plus rapide. Des bâtiments spécialisés ont succédé aux classiques cargos à tout transporter qui étaient en service jusqu'en 1950. Aujourd'hui, les porte-conteneurs géants, qui ont révolutionné le transport des marchandises, passent à quai un temps réduit au minimum par l'automatisation de la manutention. Les vraquiers transportent de grands chargements de grains ou de minerais en vrac. Les pétroliers géants (l'ère des supergéants étant terminée) assurent la liaison vitale entre les lieux de production et les raffineries. L'ensemble de la flotte de commerce tend vers les mêmes caractéristiques : vitesse économique, consommation minimale de carburant, automatisation poussée et fiable, réduction du personnel, développement des équipements anticollision et antipollution. Si la propulsion nucléaire, tentée sur le navire américain Savannah, est restée sans suite, la silhouette et l'esthétique des navires actuels ont beaucoup évolué.Dans l'ensemble des flottes de combat, les bâtiments de surface l'emportent sur les sous-marins, les premiers constituant, par exemple, 73 % de l'US Navy. Seule la Russie fait exception avec 55 % de sous-marins. Outre la protection des voies maritimes et des zones territoriales, les bâtiments de surface sont chargés de la dissuasion stratégique : détection et lutte anti-sous-marine et antiaérienne, lutte contre les autres navires. Dans cette stratégie, le porte-avions nucléaire joue un rôle essentiel.Le porte-avionsParallèlement aux porte-conteneurs se sont développés les rouliers, pour les transits accélérés sur des distances relativement courtes, par exemple entre îles et terre ferme, ou pour la traversée de mers étroites. La brièveté de ces trajets proscrit toute longue rupture de charge. Ainsi sont nés les navires rouliers du type Rodin ou Rousseau, de la Compagnie générale maritime. Ils ont trois ponts, portant en tout 20 000 t ; ils se déplacent à 38 km/h et sont équipés d'une rampe arrière tribord, rabattable sur le quai. Ils embarquent des camions chargés, des semi-remorques et des conteneurs classiques, manipulés par chariots à fourche. Ces navires, capables de s'autocharger et de se décharger rapidement, ignorent les retards de manutention dans les ports sous-équipés. Seule leur sécurité laisse à désirer, en cas d'envahissement par l'eau, du fait qu'aucune cloison latérale étanche ne leur assure une réserve de flottabilité.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.041 Queries: 19 Référencement