nymphe

nom féminin
(latin nympha, du grec numphê) Divinité féminine de l'Antiquité gréco-romaine, personnifiant divers aspects de la nature et représentée le plus souvent sous les traits d'une jeune fille nue.
Littéraire. Jeune fille gracieuse et bien faite.
Repli membraneux de la vulve. (Synonyme : petites lèvres.)
Forme, souvent immobile, prise par les insectes supérieurs juste avant leur éclosion sous la forme adulte ; dernière forme larvaire, active, des insectes inférieurs.

MYTHOLOGIEFilles de Zeus selon Homère, les nymphes se répartissaient en plusieurs catégories : il y avait celles des bois et plus précisément des frênes (Méliades), celles des arbres (Dryades), celles des sources et des cours d'eau (Naïades), celles de la mer calme (Néréides), celles des montagnes (Oréades), etc. Divinités le plus souvent bienfaisantes, protectrices de la jeunesse – surtout des jeunes filles et des fiancées –, elles étaient très populaires. Les nymphes interviennent dans de nombreuses légendes et, dans toutes les parties de la Grèce, on leur rendait un culte. Calisto, Calypso, Daphné, Écho, Syrinx étaient des nymphes.

ZOOLOGIEChez les insectes à métamorphoses complètes, la larve, après une dernière mue, se transforme en nymphe. Sous cette forme, l'animal respire à peine, ne se nourrit pas et perd 10 à 45 % de son poids. Les organes larvaires se résorbent tandis qu'à partir de disques imaginaux s'édifie l'adulte. La nymphe des papillons est la chrysalide.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.038 Queries: 19 Référencement